shapeimage_2Jean-Pierre BAYOL

Après des études scientifiques à Toulouse, il travaille durant 3 ans sur des missions d'études géophysiques en Afrique et en Amérique du Sud.
En 1985, il participe à la création de MDS, filiale de MATRA spécialisée dans l'informatique scientifique et technique.
En 1990, il intègre SUN Microsystems, constructeur Informatique américain, pionnier de l'informatique en réseau et de l'Internet.
Pendant plus de 17 ans, il participe à l'aventure de cette startup devenue en quelques années l'industriel de référence des technologies du WEB.  
Il est successivement consultant, business developer, directeur commercial, accompagnant des entreprises de toutes tailles dans leurs projets de systèmes d'informations, en France et à l'international.
Après une formation en management stratégique, il obtient l'Executive MBA HEC CPA en 2006.

 

shapeimage_3

Fabrice de COMARMOND

Diplôme d’ingénieur en poche, il part pour les États-Unis où il effectue un doctorat dans un laboratoire de la NASA. Devenu enseignant chercheur en robotique spatiale, il prend la direction informatique du premier centre de recherche de la National Science Foundation au début des années 90. Il devient alors consultant de la banque mondiale et de la commission européenne. En 1994, il est conseiller scientifique auprès du Président de l’INRIA chargé du dossier «Autoroute de l’information». Lancé dans la création d’entreprise, il développe deux startup Internet, à New York en 1995 et San Francisco en 2002. A son retour en France, il crée WITHYOU, société de conseil et de service en business développement, marketing, communication et gestion de projet. WITHYOU compte aujourd’hui 20 salariés et réalise un CA de plus d'un million d'euros.

 

cshinners

Catherine SHINNERS

La Silicon Valley n’a plus de secrets pour cette américaine francophile née dans le bayou... dès les années 80, catherine Shinners a été impliquée dans la mise sur le marché de technologies et solutions internet, passant de grands projets d’infrastructure pour des banques ou opérateurs de télécom à l’exploitation du Web 2.0 pour le marketing et les applications collaboratives. durant l’ère du Web 1.0, elle a exploré le marché du logiciel, se consacrant à la mise en œuvre de partenariats stratégiques entre des startup et une entreprise Fortune 100. avec l’avènement du Web 2.0, catherine Shinners a développé des projets mettant les technologies de collaboration et de réseaux sociaux au service du développement marketing et des procès internes. Elle édite depuis deux ans un blog sur la collaboration Web 2.0 et contribue activement aux recherches menées dans ce domaine.